Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bissmillahi arrahmani arrahim

Je tenais d abord a clarifier

suite à quelques questions legitime

sur la methodologie des tablighs...

Premierement leur darwaa commencons par ce que nous recommandes les savants par rapport à la darwaa:

Comment réussir l’appel vers Allah (La Da`wa) .?

Question:

 

Comment réussir l’appel vers Allah (La Da`wa) ? Et quelle en est la source et quelles sont les conditions que doit réunir celui qui appelle à la religion d'Allah? Citez-nous quelques livres qui abordent ce sujet.

 Rèponse:

 Premièrement:

 Le prêche réussi est le prêche à la religion d'Allah (le Très-Haut) avec science et clairvoyance; Allah (Gloire et Pureté à Lui) a dit:

 

Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne œuvre Et Il (Exalté soit-Il) dit : Dis: "Voici ma voie, j'appelle les gens à (la religion) d'Allah, moi et ceux qui me suivent, Le verset.

 

Deuxièmement:

 

Les caractéristiques de ce prêche sont puisés dans le Livre d'Allah, la Sunna de son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et la pratique des compagnons, de leurs disciples et ceux qui ont suivi leurs disciples en cela, de manière authentique.

 

Troisièmement:

 

Parmi les conditions qui doivent être répandues chez celui qui appelle à la religion d'Allah, celles qui ont été citées dans l'histoire de Chou'ayb; Allah (le Très-Haut) a dit, concernant Chou'ayb ('Alaihi As-Salâ Wa As-Salâm): Il dit:

 

«O mon peuple, voyez-vous si je me base sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur, et s’Il m’attribue de Sa part une excellente donation?... Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis. Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d’Allah.

 

En Lui je place ma confiance, et c’est vers Lui que je reviens repentant.

 

Il y a dans ce verset, ce qui montre que les conditions du prêche sont: la science, le fait d'acquérir des biens licites, de se conformer à ce à quoi on appelle, en s'écartant de ce qu'Allah a interdit et en accomplissant ce qu'Il a ordonné, d'avoir une bonne intention, de s'en remettre à Allah dans ses affaires et de placer sa confiance en Lui; Il est celui qui détient la réussite et ce qui pénètre dans les cœurs.

 

Comme condition également, ce qu'a cité Allah (le Très-Haut), dans Sa Parole: Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon.

 

Ainsi que le fait de se munir de patience, le Très-Haut a dit: Endure! Ton endurance (ne viendra) qu'avec (l'aide) d'Allah.

 

Et Il a dit: Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face.

 

Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier.

 Quatrièmement:

Parmi les livres qui traitent de se sujet: le Noble Coran. Mémorisez-le et ne cessez pas de le réciter en toute méditation.

 

Faites de votre mieux pour appliquer ses préceptes et le propager parmi autrui. Citons également, dans ce même contexte, la Tradition du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), qui explique le Coran et explicite sa signification, et parmi les livres de la Sunna: les deux Sahîhs d'Al-Boukhârî et Mouslim, le Mouwattâ' de l'Imam Mâlik, le Mousnad de l'imam 'Ahmad, les Sounans d'Abou Dâwoud, d' At-Tirmidhî, d' An-Nasâ'î, de l'imam Ibn Mâdja, ... etc..

 

Ainsi que les livres de cheikh Al-Islam Ibn Taymiyya, de son disciple Ibn Al-Qayîm, et les livres des Imams de la prédication, le cheikh Mohammad ibn `Abd-Al-Wahâb et ses disciples.

 Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses compagnons.

 Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

 Membre membre vice Président du comité Président

membre

membre vice Président du comité Président

`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

*******************************

Donc.voila ce qui repond a beaucoup de choses

 que les tablighs ne repondent pas.

Quand ils pretendent faire darwaa.

Alors que s'ils auraient vraiment été efficace leur centre d'ou est né ce groupe.aurait été la cause de ramener non.seulement leur pays à l'islam mais aussi les polytheistes qui ont leur temple de.tombolatre au tawhid.

Maintenant dans leurs darwaa en plus d'être infondé elle ne repose sur aucune de ces deux choses fondamentale qui est :al ikhlass (la.sincerité) wal moutaba3a (le.suivi au prophete 3alayhi salatou wa salam)

La preuve avec leur methodologie qui est tiré à la base d'un reve.

Et en plus leur programme qui n'est tiré aussi d'aucune source et pour preuve les paroles de savants en exemple.vue qu'une question été posé quant à leur jaoula (tournée promenade au quartier )

Je.vais pas.m'attarder sur le reste car le.blog repond.au reste de ce que fait ce groupe .

Par rapport à la jaoula juste son origine plus savant que moi repond cheikh al outheymine rahimahoullahi

Voici sa biographie dans ce lien( http://salafway.free.fr/contents2.html)

Quel est le jugement concernant la pratique des jaoulas maqamiya et intiqaliya, sachant que certains prétendent que cela a été pratiqué par le messager d’Allah et ses compagnons ?

Réponse : Quant à affirmer que ceci à été pratiqué par le prophète et ses compagnons, je ne connais aucune preuve, donc ceux qui prétendent cela doivent apporter des preuves afin de nous y guider , et nous les accepterons et les appliquerons incha Allah.

Les invocations en groupe n’ont aucune origine

Question 102 page 282 :

Quel est le jugement quant au fait d’invoquer Allah en groupe après le bayan (discours) ou encore avant de sortir de la mosquée pour la jaoula ?

Réponse : L’invocation en groupe, que ce soit après le bayan, ou avant de sortir de la mosquée pour la prêche n’a aucune origine, ceci est une forme d’innovation .C’est pour cela qu’il faut diriger ceux qui pratiquent cela et leur prouver que cette pratique n’a aucune origine dans la législation, et afin que leurs actes soient en conformité avec la religion d’Allah..'''

**************************************

Maintenant une chose essentiel

La.jaoula de façon apparante peu paraitre bien Mais quand.on.creuse sur.la.realité.de cette jaoula on sera plus choqué qu'autre chose..

Saviez.vous que quand.on.fait jaoula il y a d abord le taghrib (motivation) comme ils.disent c'est à dire un petit discours generalement après le.assar pour parler.de.leur preche puis les regles à suivre dans leur jaoula.

Premierement il.y aura un moutakalim celui.qui parle puis un.dalil celui qui sera le guide puis un qui restera dans le dikhr le istghfar l'evocation et personne n'a le.droit de parler.sauf le moutakalim.

JE.VOUS AI DIS LES TERMES TECHNIQUE COMME EUX LES EMPLOIS.

Puis il.y a un ou deux qui restera à la mosquée pour lire sourate Yasin precisément (et wAllah vous mentira celuu qui refutera car moi meme jai fais 5ans avec eux)

Donc sourate yasin puis un qui restera aussi dans le dikhr.

Un jour j'ai vue de.mes. propres yeux cette scene,

on été donc deux à la mosquée un a recité yasin et l'autre dans le dikhr puis on commencer a s'amuser avec le.chapelet( l'avis des savants sur le chapelet http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=187 ) puis a parler etc...voila que le groupe revint sans aucun jeune puis nous a surpris entrain de parler,voila que l'un dit devint rouge à crier ''c'est à cause de vous qu'on.a ramener personne car si vous auriez bien lu le coran et le.dikhr on aurait ramener des jeunes'''''

VOILA LA.PAROLE.QUI EST LE.CHOC..

ILS ONT RENDU LA CAUSE DE LA REUSSITE DE LEUR JAOULA EN.LIAISON AVEC LES AUTRES FRERES QUI SONT A LA.MOSQUEE OR CECI EST METTRE UN INTERMEDIAIRE ENTRE EUX ET ALLAH UNE.SILA CECI EST PUREMENT DU CHIRK'''

OR IL YA BEAUCOUP.PLUS DE CHOSE GRAVE MAIS CECI ET QU'UN EXEMPLE...

Quand a ceux qui disent que parfois des compagnons.apres avoir embrasser on.directement precher l'incomparable est il.comparable?n'ont ils.pas vue meme si c'est une.fois le.meilleur professeur?n'ont ils pas avant que la.priere soit obligatoire appris le tawhid en 13année?

Et durant ces temps-ci la.revelation n'était elle.pas.entrain de descendre donc une erreur de.preche Allah les auraient rappeler à l'ordre en informant son Messager...Or.aujourdhui ceci n'est plus.

On se.doit de ne parler qu'avec science l'imam al.boukhari ayant lui meme commencer un chapitre avec titre "la.science avant la parole et les actes''...

Je.vous laisse.enfin des temoignages de plus savants a ce sujet de personne ayant cotoyer cette secte dangereuse .

Cheikh 'Abd ar-Rah'îm Shâh qui était une des têtes des tablîghîs pendant un certain temps, puis a commencer à leur adresser des critiques, a dit entre autres:"Certes les membres de ce groupe se chargent de da'wah et de tablîgh alors qu'ils sont ignorants des dogmes, des fondements et des branches. L'un d'entre eux qui sort une ou deux fois en siyâh'ah voit le shaytân lui souffler dans le nez pour qu'il croit qu'il a atteint les plus hauts degrés, et qu'il commence à mépriser les savants, donner des fatwâs par ignorance, et émettre des décrets (...) sans preuve aucune. Plus la personne s'attache au groupe du tablîgh plus elle s'éloigne des savants en matière du Coran et de la Sunnah.Nous leur disons donc: cette sunnah que vous prétendez suivre était-elle abandonnée par les compagnons et les imâms mudjtéhidîns et n'a été découverte que par vous? Les gens de ce groupe limitent la religion, la science et la foi à eux-même, et considèrent que la bonne voie et la droiture sont de leurs caractéristiques à eux seuls".Cheikh 'Abbâs ash-Sharqâwiy qui a vécu avec eux pendant huit ans, puis les a critiqué dans deux cassettes "Le soufisme dans son nouveau cadre" et "Les disciples d'Ilyês". Il y a dit entre autres:"Si [ce mouvement] montrait son vrai visage aux gens, même les simples d'esprits, les gens communs et les ignorants ne l'accepteraient pas, sans parler des savants. Et sachez que le discours qui est adressé à celui qui les suit pendant un certain temps n'est pas le même que celui qu'ils adressent aux débutants dans leur voie. Certains sont arrivés au point de dire: Si Muh'ammad Ilyês sortait de sa tombe et disait: cette voie est égarée, abandonne-la! on ne l'abandonnera pas, car c'est de la pure vérité".Cheikh Aboû Muh'ammad 'Içâm Ibn Mar'î qui s'est affilié à eux puis leur a adressé un livre qui s'intitule "al-Qal ul-bélîgh fî nush'i djamâ'at it-tablîgh". Il y a dit (pp6-11):"A vrai dire, j'ai vu dans ce groupe beaucoup d'erreurs et de points négatifs que je n'ai vu dans aucun des nombreux autres groupes islamiques.Ces défauts et erreurs ont submergé leur da'wah au point où cela lui a nuit et leur a nuit, et cela a fait fuire ceux qui veulent s'attacher à leur religion authentique sur le plan de la 'aqîdah, du fiqh et du sulûk. Des gens se sont même retournés [contre eux] pour faire fuire les autres d'eux ainsi que de la participation à la da'wah sous leur étendard.Aussi, à vrai dire, la djamâ'h du tablîgha présente certes de telles erreurs qui font fuire les gens (...) et qui font qu'elle soit une da'wah qui ne fait pousser aucune végétation et ne donne pas de fruits (...), même s'ils ont certains bienfaits, un certain effort et motivation et une certaine véridicité et sincérité.Ceci dit, je sais que pour la plupart d'entre eux, s'ils s'apercevaient de ces erreurs, et qu'ils pouvaient bien se convaincre que ce sont des erreurs destructives pour chacun d'entre eux avant d'être destructives pour leur da'wah, ils se seraient empressés de l'abandonner et de la laisser derrière leurs dos, en vue de se rapprocher d'Allah . Mais malheureusement ces erruers sont dissimulés aux yeux de la plupart d'entre eux! C'est pour cela que j'ai présenté cet épître pour montrer ce qu'ils ont de bien et que doit avoir tout musulman qu'il soit d'entre eux ou pas, et pour montrer également leur infractions [de La Législation], leurs défauts et erreurs, pour qu'ils les quittent et les abandonnent (...). Parmi leurs infractions, leurs défauts et erreurs, on compte:1/ Leur ignorance de la science de la Législation Divine, et leur appel à s'en détourner.2/ Leur ignorance de la croyance sur laquelle étaient nos pieux prédécesseurs - qu'Allah soit Satisfait d'eux - et le fait qu'ils ne s'en occupent pas.3/ Leur désengagement des affaires politiques qui touchent à la religion et aux musulmans.4/ Leur compréhension fausse ou falsifiée du djihâd dans le sentier d'Allah.5/ Leur abandon absolu de la réprobation du mal.6/ Leurs sorties vers des pays étrangers selon une manière et une durée pour laquelle il n'y a pas de preuve dans La Législation.7/ Leur absence d'affection et d'amour sincère pour ceux qui ne font pas partie de leur groupe, ou qui ne sont pas de leurs sympathisans.8/ Le fait qu'ils se limitent dans leur da'wah à transmettre une partie de la religion sans transmettre ses autres vérités chères, alors qu'elles sont nombreuses.9/ Leur fanatisme dur et aveugle pour un madhhab en l'exclusion des autres madhhabs, et même en l'exclusion des textes explicites du Coran et de la sunnah authentique claire.10/ Leur allégeance à leurs cheickhs des voies (soufies], et leur exagération en leurs personnes (...).11/ Leur croyance en l'authenticité de la croyance des ash'arîtes et maturidîtes en l'exclusion de la croyance des pieux prédécesseurs.12/ Leur pratique de certaines bid'ahs comme la bid'ah du dhikr en groupe ensemble à voie haute".[D'après: La série "Khada'ûka yâ sâh'ib an-niyyah bi-ssoufiyyat il-hindiyyah": (1) Iqra` h'attâ lâ tézîgha ma'a djamâ'ati Ttablîgh, présentée par Mussâ Ibn 'Aliy Sha'lâl al-Djazâïriy].Je termine par un conseil cité d'après shaykh Muh'ammad Taqiyy ad-Dîn al-Hilâliy al-Marrâkishiy (R.A):"O gens du tablîgh, craignez Allah et pensez au jour où vous serez devant Lui. Si cette siyâh'ah [(alias "khouroûdj')] avec laquelle vous avez tourmenté les gens, rompu les liens de parenté, abandonné enfants et parents que vous deviez assister, n'était pas issue de la religions des Brahmas, elle aurait été une des bid'ah les plus détestables, et un des pires égarements. Que dire alors lorsqu'on sait que c'est le pillier principal de la religions des adorateurs des idôles en Inde, ou que c'est plutôt tout dans cette religion, alors vous en avez fait tout dans l'islam. Ne craignez-vous pas Allah vers qui vous serez réunis [après votre résurrection]?"

WAllahou a3lam...

 

REPONSE AUX QUESTIONS DE PERSONNE SUR LES TABLIGHS LEURS METHODOLOGIES...

Partager cet article

Repost 0